5 Stratégies SEO à connaître

5 Stratégies SEO à connaître

Il existe des dizaines et des centaines de techniques pour référencer, plus ou moins naturellement, un site ou une page. Dans cette article nous allons développer cinq techniques qui devraient être connues de toutes entreprises travaillant dans le domaine du référencement.

 

1. Obtenir des liens de qualité

Tout le monde a déjà entendu parler de Google Pingouin, surtout en ce mois de mai 2014. Il devient, aujourd’hui, urgent d’obtenir des liens de qualité mais encore faut-il bien définir ce qu’est un lien de qualité.

Ici, l’infographie insiste sur le contenu : de l’infos pertinentes et intéressantes aura plus de chance d’être lues et partagées. On vous invite à examiner le linking des concurrents pour copier les bonnes techniques (attention à ne pas reproduire les erreurs). Vous devez également essayer d’être invité à écrire sur des sites de haute autorité pour essayer d’obtenir des liens de grande qualité. N’hésitez pas à réclamer un lien lorsqu’on vous mentionne sur le web : c’est normal et souvent bien accepté de la part des webmasters. Il s’agit souvent d’un oublie de leur part. Enfin, noyez le poisson avec des liens sociaux ! Il faut que vos articles rédigés sur des sites intéressants soient partagés pour que le tout, prenne encore plus de valeur aux yeux de Google.

2. Google Authorship : devenez un expert sur Google

Google Plus a pris de l’importance depuis maintenant un an. On en parle à droite à gauche et on ne peut que constater l’évolution positive de ce réseau anciennement ovni.

L’infographie insiste sur l’utilité de travailler son Authorship pour améliorer le positionnement de ces contenus sur le web. Un Authorship de qualité influence le Pagerank. Il est important d’utiliser un profil Google+ pour chacun de vos auteurs sur votre site. Ensuite, chaque auteur doit rédiger des contenus de qualité sur des blogs et des sites influents puis partager ces contenus sur son profil Google+. Si ce contenu est partagé un maximum sur la plateforme alors l’Authoship de la personne ne fera qu’évoluer. Il va de soi que dès lors que lorsqu’un auteur influent sur Google+ publiera un nouveau contenu sur votre site, ce contenu aura plus de chance de se positionner dans le moteur du géant américain.

3. La canonique : on l’oublie trop souvent

Peu de monde connaît la balise canonique. Pourtant, celle-ci est très utile pour réduire la présence de contenu dupliqué sur votre site. Elle sert surtout à indiquer la page référente (celle qui devra se positionner sur Google).

La canonique permet de rediriger un maximum de jus vers la bonne URL (comme une 301). C’est une sorte de redirection qui est visible pour les robots mais pas pour les internautes.

4. Pensez aux micro-données !

Les micro-données sont des éléments HTML qui permettent aux robots des moteurs de recherche de comprendre « de quoi parle la page ». Ces éléments jouent parfois un rôle dans l’enrichissement des résultats de recherche. Vous avez tous déjà vu des résultats avec des étoiles ou des avis clients. Les résultats des programmes TV ou cinémas sont également légèrement différent dans les moteurs de recherche. Ces affichages sont possibles tout simplement grâce aux micro-données.

 

5. Responsive design : une évidence aujourd’hui…

Le mobile évolue et les référenceurs doivent s’adapter à ces nouveaux comportement d’internautes. Le responsive design n’est surtout pas à négliger sur les nouveaux sites web ou lors de vos refontes.

Un site doit s’adapter à chaque taille d’écran et se redimensionner en conséquence. Un code unique doit être utilisé pour le site version PC et version mobile. N’oubliez pas d’adapter votre contenu, vos CTA, vos liens et tous les éléments de votre page en version mobile et en version PC. L’internaute doit pouvoir utiliser votre site dans la rue, chez lui, au bureau, bref partout où il se trouve et avec n’importe quel type de support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *