Les serveurs informatique, coeur d'internet

Les serveurs informatique, coeur d’internet

L’informatique a connu un essor phénoménal depuis l’apparition des premières machines de calcul. Auparavant réservé uniquement à des grosses sociétés pour des opérations de calculs complexes, les ordinateurs se sont immiscés dans les vies de toutes les entreprises mais également des particuliers. Alors que les premiers ordinateurs occupaient un espace considérable et se manipulaient notamment par l’ajout de cartes perforées contenant les instructions des premiers programmes informatiques, le tout avec une puissance de calcul qui nous paraît désormais ridicule, les progrès en terme de miniaturisation des composants électroniques ont permis la naissance des ordinateurs individuels mais aussi et surtout des puissances de calcul phénoménales et une capacité de stockage presque sans limite. Mais les serveurs informatiques, qui nous permettent notamment de gérer nos comptes bancaires ou de naviguer sur internet sont devenus aussi sensibles que puissants.

Les serveurs informatique, coeur d'internet

L’essor de l’informatique

Depuis toujours les besoins pour l’homme de faire des calculs sont la source d’inventions en tout genre. Des transactions de commerce ou des flux financiers en passant par des calculs scientifiques complexes en mathématiques, physiques ou astronomie, les besoins pour l’homme de calculer sont nombreux et indispensables. Mais pour passer du boulier chinois à l’ordinateur que nous connaissons aujourd’hui, de nombreuses théories et innovations ont du voir le jour grâce à de nombreux scientifiques. Plusieurs évolutions majeures ont permis ces avancées. Parmi celles-ci on recense notamment l’apparition de la mécanographie mais aussi et surtout la création du transistor qui deviendra le cœur des microprocesseurs. Outre les avancées techniques, de nombreuses théories ont permis de faire prendre vie à l’informatique comme l’algèbre de Boole, fondement de la logique moderne, ou le concept de la machine universelle de Turing. Grâce à ces principes et à l’évolution des techniques, les premiers ordinateurs ont pu voir le jour. Ils se distinguent nettement d’une calculatrice par leur capacité à traiter des algorithmes, appelés plus tard programmes informatiques, qui sont des suites logiques d’événements permettant d’aboutir à un résultat final. Auparavant ces traitements étaient réalisés à la main. Plus tard d’autres techniques ont permis de faire avancer encore un peu plus l’informatique comme la cryptologie notamment pour la sécurisation des informations.
Alors que les bases des ordinateurs étaient jetées, tout s’enchaîna très vite avec l’apparition de multiples sociétés spécialisées dans la construction de ces appareils. Très vite, et devant les promesses offertes par ces appareils, de nombreuses sociétés s’équipèrent de ces machines. Grâce à la miniaturisation, les composants électroniques devinrent de plus en plus petits et de plus en plus performants pour l’industrie d’une part avec des serveurs désormais connectés entre eux, mais aussi pour les particuliers avec l’émergence des ordinateurs individuels.

Les serveurs informatiques, véritable épine dorsale de l’internet

Avec l’apparition des premiers réseaux informatiques, les serveurs ou ordinateurs ont pu, outre s’échanger des informations, collaborer ensemble pour leur permettre d’accroître leur puissance de calcul mais aussi et surtout de stockage. Et les besoins n’ont cessé et ne cessent de croître encore aujourd’hui. Devenus de véritables centres névralgiques, les zones de stockage de serveurs sont la source de toutes les inquiétudes. En effet parmi ceux-ci transitent des millions d’information qu’ils collectent, traitent, et stockent. Ils sont donc la source d’attaques informatiques et sont donc particulièrement bien gardés. Les banques, les assurances, la finance et bien d’autres secteurs encore conservent toutes vos données sur ces serveurs et doivent donc établir des règles de sécurité draconiennes. Les flux financiers transitent également par ces machines et une interruption de ces services entraîneraient un chaos mondial. Idem dans le cadre d’internet, des serveurs dédiés, stockent les sites web et calculent les itinéraires pour vous permettre d’y accéder, sans serveur, plus d’internet donc, mais plus d’argent non plus via votre carte bancaire.

L’informatique, en plus de votre ordinateur personnel ou de votre tablette est donc au cœur de l’activité économique mondiale mais aussi à de nombreux niveaux de notre vie. Pensez notamment à vos récents achats de Noël sur des sites spécialisés, sans informatique cela serait donc impossible. Les enjeux autour de la sécurité de vos données personnelles mais aussi de la sécurité des transactions ou des échanges de données sont donc l’affaire de chaque instant et il n’y pas de pause. Pour preuve, l’attaque par des pirates informatiques le jour de Noël des serveurs de jeux, alors devenus inaccessibles quelques heures, des consoles Sony PS4 et Microsoft Xbox One, parce que les jeux eux aussi nécessitent des serveurs informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *