Sécurité sur internet : Menaces qui peuvent nuire à votre ordinateur

Sécurité sur internet : Menaces qui peuvent nuire à votre ordinateur

 

Votre ordinateur ralentit sensiblement ? Vous recevez des e-mails étranges de vos amis qui vous préviennent que vous leur avez envoyé un virus ? Votre navigateur s’ouvre systématiquement sur un site porno ? Votre moteur de recherche habituel a disparu et a été remplacé par un autre, inconnu au bataillon ? La police frappe à votre porte et vous accuse d’avoir participé à une attaque contre un site internet ?

Virus et autres nuisibles

Pas de doute, vous avez été victime d’un virus, d’un spyware (logiciel espion), d’un keylogger (logiciel qui récupère tout ce qui est frappé sur le clavier de l’ordinateur), d’un malware (logiciel malveillant), d’un cheval de Troie… Certains affirment que seuls les naïfs et les imbéciles peuvent voir leur machine infectée par un logiciel ou un programme malveillant. C’est aller un peu vite en besogne. La majorité des internautes qui achètent un ordinateur se contentent de sa configuration d’origine. Le plus souvent, une machine neuve est dotée de programmes par défaut comme, par exemple, Norton Anti Virus. Très bien, mais c’est un programme d’essai qui se désactive au bout de 3 mois et qu’il faut ensuite acheter. Une machine neuve n’est pas non plus équipée d’un firewall (pare-feu) et d’un anti-spyware (anti logiciel espion) autres que ceux de Windows.

Ces trois éléments – antivirus à jour, firewall et anti-spyware – sont la base de toute machine sécurisée. Windows Vista et Windows 7 disposent tous deux d’un programme anti-spyware intégré et d’un firewall. La firme de Redmond a aussi mis en ligne un antivirus gratuit, Microsoft Security Essentials, disponible sur le site de Windows. Mais est-ce suffisant ? Dans la majorité des cas, oui, si sauf vous surfez sur des sites peu recommandables ou dangereux (pour adultes [!] ou « warez » [logiciels piratés]) : là les pièges sont nombreux et il n’est pas évident que les logiciels Windows suffisent à vous débarrasser d’un encombrant invité non prévu. Que faire ?

Les antivirus

Il existe de nombreuses suites antivirus tout-en-un (antivirus, anti spywares, pare-feu) payantes et souvent grosses consommatrices de mémoire vive telles que Kapersky, Norton, Bit Defender, Panda, etc. Vous pouvez aussi trouver des antivirus gratuits tels que AVG, Avira antivir personnal ou Avast !, qui, souvent, sont équivalents aux logiciels payants et même parfois les surpassent.

Les firewalls ou pare-feux

Il existe quelques pare-feux gratuits et efficaces. On peut se tourner vers des solutions comme PC Tools Firewall Plus, Kerio Personnal Firewall, Jetico Personnal Firewall ou Comodo Internet Security. Le rôle du pare-feu est d’empêcher un intrus d’entrer sur votre machine et, par exemple, de la contrôler grâce à un logiciel cheval de Troie pour ensuite envoyer du spam ou attaquer un site internet. Un pare-feu permet aussi de surveiller les logiciels qui demandent une connexion à internet depuis votre machine. Cela peut être utile pour repérer un intrus que l’antivirus n’a pas détecté.

Les antispywares

On peut rapatrier un logiciel espion sur son ordinateur de plusieurs manières :

  • en installant un logiciel qui en profite pour déposer sur votre disque dur un ou des logiciels espions,
  • en surfant sur une page internet configurée de manière à installer un spyware sur votre machine,
  • en téléchargeant un faux anti-virus qui, en fait, est un programme espion.

Windows Defender est le logiciel Windows dédié à la surveillance des spywares, mais il est conseillé sinon recommandé de disposer d’un autre outil de désinfection si un logiciel espion force le barrage. Pour ce faire, il existe des solutions fiables et gratuites telles que Spybot Search & Destroy, Ad-aware, Spyware Terminator.

Anti-cheval de Troie

Si malgré toutes ces précautions, un cheval de Troie s’est installé sur votre disque dur et que votre antivirus n’arrive pas à l’éliminer, vous devrez utiliser un logiciel pour l’éradiquer. Il n’existe qu’un seul logiciel gratuit dans cette catégorie, A-Squared Free. Un petit conseil : si vous ne parvenez pas à supprimer un virus ou autre logiciel malveillant, c’est qu’il s’est installé dans les sauvegardes de Windows et se réinstalle dès que vous redémarrez votre machine. Seule solution : supprimer tous les points de restauration sur votre machine et ainsi empêcher l’intrus de se reproduire.

Comme on le voit, la navigation sur internet n’est pas sans danger. Cependant si votre machine est équipée à minima d’un bon antivirus, d’un pare-feu efficace et d’un antispyware, les risques encourus ne sont pas énormes, à moins que, bien sûr, vous cliquiez systématiquement sur toute fenêtre qui vous le demande et que vous installiez tous les logiciels qu’on vous propose sur le web. Dans ce cas… Enfin, vous demandez-vous, où est-il possible de trouver ces logiciels de sécurité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *