Wifi : la technologie de réseau informatique sans fil

 

Le réseau wifi ou wi-fi consiste en une technologie de réseau informatique sans fil. Le Wifi est mis en place pour fonctionner en réseau interne. Pour autant, il est depuis devenu un moyen d’accès à haut débit sur Internet. Le wifi est basé sur la norme « IEEE 802.11 ». Cette norme IEEE 802.11 est en fait un standard international qui décrit les caractéristiques précises d’un réseau local sans fil (qu’on appelle « WLAN »).

 

Le nom « wifi » y correspond initialement au nom donné à la certification qui sera délivrée par la Wireless Ethernet Compatibility Alliance (la « WECA »), qui est l’organisme chargé de maintenir l’interopérabilité entre les matériels qui répondent à la norme IEEE 802.11. Ainsi, par un écart courant de langage, et peut- être aussi pour des raisons marketing, le nom de la certification se confond parfaitement avec le nom de la norme : c’est au moins le cas dans des pays tels que la France, l’Espagne, aux Etats-Unis d’Amérique ou encore au Canada… Un réseau Wifi est donc finalement un réseau qui correspond à la norme 802.11. En Allemagne, ces réseaux sont couramment appelés des réseaux « WLAN ». Il est possible, grâce à la technologie wifi, de créer une infinité de réseaux sans fil à haut débit…En pratique, on pourra ainsi relier des ordinateurs portables entre eux, des assistants personnels (les fameux PDA), des machines de bureautique, des objets communiquant, voire même parfois des périphériques à une connexion haut débit.

 

Soit de l’ordre de onze méga bit par seconde en 802.11b, à cinquante quatre mega bit par seconde en 802.11a/g, et cinq cent quarante mega bit par seconde pour le 802.11n ! Et ce sur un rayon de quelques dizaines de mètres en intérieur. Souvent, la connexion est viable pour une distance comprise entre vingt et cinquante mètres… Et même, dans un environnement extérieur, la portée de wifi sera comprise entre quelques centaines de mètres… jusqu’à plusieurs kilomètres quand l’entreprise est équipée d’antennes directionnelles avec la variante Wimax.

 

C’est ainsi qu’un grand nombre de fournisseurs d’accès inondent les zones où se concentrent un très grand nombre d’utilisateurs (les grandes villes, certains quartiers, les gares, les aéroports, les hôtels, les trains etc…). Il est ainsi possible de se connecter dans ces zones grâce à un point d’accès appelé « borne wifi », en anglais « hot spot ». Pour un usage informatique courant du réseau wifi, il faudra en pratique disposer d’un ordinateur (par exemple ceux doté de l’architecture Centrino, développés pour cet usage particulier) et d’un routeur ADSL compatible Wifi. L’ordinateur devra être équipé d’une carte wifi : celle-ci contiendra une antenne, et des drivers qui permettront à l’ordinateur de faire fonctionner cette carte. Selon les équipements, les nombres, types, débits et distances entre les équipements varieront. L’accès à un réseau local sans fil nécessite cependant, surtout dans les entreprises, outre un équipement adapté, une politique de sécurité réfléchie. En effet, il est possible de choisir par exemple une méthode de codage des données communiquées par l’interface radio…

 

La plus courante de ces méthodes est l’utilisation d’une clé WEP (Wired Equivalent Privacy), qui ne sera communiquée qu’aux utilisateurs du réseau. Il faudra, notamment quand les données échangées sont sensibles et sujette à confidentialité, utiliser d’autres techniques ou faire appel à une entreprise spécialisée en sécurité informatique, puisque le codage WEP peut être contourné grâce à certains programme comme Aircrack.